ALC

Le forum de l'Association Ludique et Culturelle Lavalloise
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Synopsis de la campagne de EGORIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kentous
Admin
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 27
Points : 122
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Synopsis de la campagne de EGORIA   Dim 24 Juin - 3:01

Voilà le synopsis de notre premier scénar de Egoria. Je tiens à préciser que j'ai utiliser un vocabulaire qui me semble fidèle a notre état d'esprit. Bon n'imaginez pas des atrocité non plus. Bonne lecture.

A une époque mystérieuse 6 jeunes gens (et un pauvre clebs) étaient capturés par une organisation dont on ne sait rien. Parmi eux une farfadette déjantée nommé Cécile et un autre couple de farfadet hideux : Fred et Greg. Un orc albinos Aymeric et trois elfes noirs Kentous, Bigben et Martin (et un clebs bon à rien). Tous furent utilisés comme cobaye pour des expériences qui, sans qu’ils le sachent, leurs offraient des pouvoirs élémentaires. La lumière, la terre, le néant, le feu, l’eau et les ténèbres (et le chien s’était apparemment vu attribué la magie de « je sais rien faire »). Puis ils furent jetés dans une prison tout les six. Voila le début de notre histoire.

- On se fait chier je veux me barrer !
Greg la farfadette marié et forte hideuse peste depuis une demi-heure. Son mari Fred l’envoie chier dans les roses. Il obtient pour réponse « Ben je vais me démerder ». Sentant sa nouvelle magie Greg invoque le néant et fait disparaître la grille. Après que tout le monde se reprenne, notamment Fred qui était tombé sur son derrière de farfadet peu douillet, Greg sort de la prison. Les gardiens débarquent. Pour les faire fuir notre farfadette entreprend un streap-tease du feu de Dieu et les gardes horrifiés s’enfuient. La voie est libre. Au bout d’une journée à arpenter les lieux nos héros sortent et débouchent dans une vaste forêt très banale. Grande et aussi touffue que les aisselles de Aymeric l’orc de base pourtant beau (pour un orc) et hyper balèze a l’arc.
Au vu de la forêt Greg raconte que son maître scrogneugneu (on vous épargne de la suite) disait de se méfier des pommes de pain car ça fait mal (pour un farfadet) et en effet la forêt était truffé de sapins. A peine cette parole prononcée qu’une belle pomme de pin lui écrase le crâne. Vu que presque tout le groupe se fout de sa gueule il attrape immédiatement cette foutue pomme de pin et la renvoie dans la gueule de Kentous qui l’a déguste en pleine face. Ensuite c’est le tour de Aymeric mais ce dernier fulgurant comme l’éclair décoche une flèche qui accroche Greg a un arbre par la manche de son pagne alors qu’il levait la main pour faire son jet. Cependant avec l’autre bras il choppe une seconde pomme et cette fois cible Bigben. Ceci dit BigBen l’évite et pour réponse donne un grand double kick dans l’arrière train de Greg qui tourne trois fois autour de la flèche avant d’arrêter ses tourbillons centrifugeurs autour de la flèche. Hyper furax Greg touche la flèche en invoquant de nouveau le néant ce qui a pour effet de faire disparaître la flèche et en même temps tout l’arbre qui se désagrège entièrement jusqu’au racine pourtant profondément enfoncées dans le sol. De l’arbre il ne restait que quelques tunnels dus aux racines. Ensuite il saute sur BigBen. Cette manœuvre avait pour but de détruire son armure de plates grâce au néant encore une fois mais BigBen tend un fil à ses pattes et Greg s’étale par terre s’offrant un bain de boue visqueuse.
Gavé de ces gamineries Cécile se roule un joint et se met a le fumer. L’odeur fétide qui s’en dégage eut pour effet de shooter une bonne partie du groupe créant des dépendants à la drogue. Greg encore plus énervé par les événement décide de se barrer. Il appelle son chien nommé « Patator ».
- Patator aller cherche la maison ! Cherche Patator !
Le clebs regarde sa maîtresse avec un air déjanté de défoncé. Greg exaspéré monte tout de même sur le chien qui pique une crise et part a fond, laissant la selle sur place et donc Greg aussi qui finit par décoller. Criant et ordonnant au chien de s’arrêter elle suit en se faisant pitoyablement traîner. Après avoir fait le tour du bois le chien revient au point de départ. Greg a le droit a un second bain de boue et le chien tire la langue content d’avoir rouler son maître.
Greg se relève et crie « C’est a perdre la tête ». Ensuite on entend une voix dire « Si tu le souhaite je peux te la couper » tout le monde lève les yeux et voit une forme changer d’arbre. Aymeric qui prend peur décoche une flèche qui se plante dans l’arbre. « Raté incapable ! Si tes yeux sont mauvais je peux te couper la tête ». BigBen s’énerve et ordonne a la bête de descendre. Bizarrement cette dernière obéit et arrive devant nos héros « Que veut tu la boîte de conserve ? ». C’était un diablotin, il était agenouillé, la face verte comme les pieds de Fred ou le bout des oreilles des elfes. Cécile défoncée comme à son habitude arrive et souffle au pif du gobelin. La toxico de base réussit car la pestouille volante trébuche. Fred en profite alors et lance un sort d’emprisonnement avec des racines qui sortent du sol en jouant de la flûte. Malgré son état secondaire il saute très haut et évite le coup. A la réception la bestiole se relève et regarde Greg. Ce dernier tente alors de l’effrayer, cependant le diablotin n’est aucunement intimidé et lui adresse la parole :
- Que me veux-tu toi ?
- Non, toi que me veux-tu ? Greg voulait dominer la conversation.
- Moi ? Je veux….JOUER !!
- Jouer ? A OK ben attends on va jouer aux pommes de pins.
Le diablotin prend un air heureux. Saute très vite puis retombe avec un bâton dans les mains qu’il tient comme une batte. Greg se raidit alors.
- Bon OK non en fait on va jouer a autre chose tu veux jouer a quoi ?
- Je veux jouer a qui tranche la tête de l’autre le plus vite !
- Euh d’accord mais je commence.
- Non pas question !
Saoulés par cette scène les autres avait commencé a se barrer. Cependant Greg attaque tout de même le diablotin. Il saute a la tête de l’autre avec ses ongles long et crochue. Ce dernier évite aisément et riposte avec une dague, Greg évite également. Alors Aymeric revient a la charge avec quelques compagnons. Avant que quiconque ait pu bougé une flèche coupe le diablotin en deux. Greg arrive ensuite et tranche la tête du diablotin qui est donc maintenant en trois parties. Cécile réclamant vouloir regarder, Greg daigne lui envoyer. Après l’avoir réceptionnée Cécile vomit. Mais cela ne dure pas, elle se refume un joint. Prise d’extase elle débute alors un spectacle de jonglage avec cette tête coupée. Un peu folle elle fait sauter un œil et décrète que cela ferait un excellent chewing-gum puis le met dans sa bouche et mâche. Greg tire la gueule mais Cécile lui file le joint et alors notre hideuse farfadette devient accroc a la substance « calmante ». La fleur que Cécile traîne toujours avec elle (son animalier) réclame alors le joint a Greg qui la menace de jouer a la tête avec elle ce qui a pour but de calmer la plante. Aymeric qui a repris la tête entre temps découpe la joue et la bouffe quand a BigBen c’est le jarret qu’il consomme.
Vient ensuite une longue bataille pour savoir vers quelle direction partir. Finalement on veut partir vers le Sud. D’ailleurs BigBen est déjà en route. Des gros bruits de pas se font alors entendre vers le Nord. Un monstre gigantesque arrive en pliant tout les arbres sur son passage. La plupart des personnes encore sur place rejoignent BigBen. Cependant pour sauver leur peau le couple les rejoint puis siffle pour que le monstre repère le groupe en fuite dans la direction opposé aux bruits. Ensuite il se barre a l’ouest. Problème : Le monstre part vers l’ouest aussi. Pris de panique Fred se transforme en rocher alors que le monstre arrive. Mais en approchant le monstre fait tomber un arbre vers le gros caillou et Fred doit reprendre sa forme initiale pour esquiver et ensuite reprendre son camouflage et enfin finir entre les orteils du monstre qui court pour rattraper Greg qui s’enfuit monté sur le chien. Dans sa fuite il débouche devant une barricade qu’il désintègre. Derrière cette barricade un village de diablotin était construit, le monstre débarque et devant un si beau vivier il crie « MANGER » puis tente d’attraper Greg. Malheuresement c’est un diablotin criant a la mort qu’il choppe mais pas grave celui-ci se fait tout de même boulotter en tant qu’apéro. Le monstre refait la même chose mais avec une tente cette fois. Greg repart en désintégrant de nouveau une barricade et file vers le sud. Lui et le monstre qui persévère se retrouve alors dans un nuage de fumée provoqué par une petit farfadette d’un groupe que nous ne connaissont absolument pas. Greg hume l’air et commence a être heureux ce qui n’est pas le cas de la bête haute de douze farfadets. Cette dernière se met alors a tanguer puis a chanter et finalement s’écrase la face contre le sol. Greg près de la chose reprend un bain de boue qui gicle. Mais cette foie il est plutôt heureux car il est dans l’aisselle pleine de sueur du monstre qui a faillit l’écraser (ce qui aurait pu produire de la purée farfadet aromatisé au clebs). Fred qui a entendu la scène au loin accourt et a la vue du monstre par terre fait jaillir des plantes du sol pour l’étrangler. Le monstre a les yeux qui tourne encore plus vite avant que ces derniers ne deviennent vitreux. Patator tout heureux lèche alors Cécile de partout.
Pendant 8 jours nos vaillants héros qui ont triomphé d’un monstre très fort avance pour enfin sortir de la forêt. Arrivé a la lisière de ce foutu bois il y a un grand plan d’eau. Cécile court alors pour se plonger dedans et se laver. A peine dans l’eau un gros monstre avec une gueule de 10 mètres de diamètre et 50 mètres de long saute pour l’a bouffer. Mais alors super BigBen sort la supra canne à pécher les thons (sans mauvais sous entendus, j’ai dit que Cécile était une farfadette ravissante) et rattrape Cécile. Cette dernière évite de justesse les dents du Léviathan et se fait traîner par BigBen sur 25 mètres pour finir encore plus crade qu’avant.


Dernière édition par le Lun 25 Juin - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kentous
Admin
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 27
Points : 122
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Synopsis de la campagne de EGORIA   Lun 25 Juin - 22:34

Il y avait en contrebas du lac un village qu’on pouvait accéder en descendant une longue pente. Avant d’en voir le moindre toit nos aventuriers ont les narines irritées. C’est une odeur de viande grillée que personne ne connaît. Kentous l’amnésique de service suppose que ça pourrait être l’odeur d’un gnome des Forêts du Nord unijambiste dansant a la pleine lune au milieu de douze statuettes moches enroulées dans du jambon. Ce qui expliquerait que ça fouette. Finalement après s’être placé en haut de la pente qui surplombait le village on pouvait admirer un magnifique feu de joie sur tout le village. Des cadavres jonchaient le sol de partout et étaient en cours de combustion. Entre des maisons quelques villageois survivants crient en courant partout. La scène du brasier était franchement horrible et nauséabonde. Greg toujours grande gueule déclare « Ah ! J’avais raison ! Fallait aller au Nord ! Bon ben je me casse je vais trouver un autre village ». BigBen déclare qu’il irait bien rejoindre cette charmante fête quant à Martin il commence déjà a courir vers le village son épée couverte d’électricité a la main. Cécile met ses neurones à dure épreuve en cherchant un moyen d’éteindre tout le village.
C’est alors que Aymeric a une illumination. Il fait demi tour tout en ramassant des cailloux. Puis il les jette un par un dans le lac. C’est alors que le Léviathan saute hors de l’eau pour chopper l’elfe. Aymeric se prépare alors à esquiver. Malheureusement ses compagnons mesquins et jaloux ne le souhaitaient pas : BigBen envoie des fils pour ligoter son compagnon et Greg fait jaillir de belles racines du sol pour le coller par terre. Ce qui devait arriver arriva donc. 5 dents de la bête rentrent dans le bide de Aymeric. Mais heureusement que Cécile était présente. Elle roule et fume immédiatement un joint pour anesthésier l’elfe et arrête le saignement grâce à sa magie réparatrice. Mais en sautant hors de l’eau, non seulement le Léviathan a tondu toute l’herbe sur la surface que ses dents pouvaient couvrir autour de Aymeric mais il part également en tonneau et dévale la pente pour finir par raser le village comme une boule fait tomber des quilles. Au passage le pauvre Martin qui dévalait toujours la pente ne se pousse pas a temps et se fait rouler dessus. A l’arrivée du groupe à ses côtés il était pitoyablement encastré dans le sol. Greg toujours aussi lourd déclare « Un con de moins » jette une fleur et commence a se barrer. Cécile sort sa pelle réservée aux cultures de bonnes herbes de province et commence à recouvrir le corps de son compagnon de route. Cependant malgré le mouvement de rouleau a pâtisserie du poisson de grosse taille sur Martin ce dernier était toujours en vie. Il était en très très mauvais état. Un de ses poumons était perforé et l’ensemble de sa cage thoracique pouvait servir, à peu de chose près, de puzzle. Si sa colonne vertébrale était encore droite c’est parce que son épée de tonnerre était incrustée dans chaque vertèbre. Cécile sort encore une fois un joint de sa collection, fait fumer Martin qui se relève miraculeusement. Après avoir certifié qu’elle pouvait le réparer la toxico de base commence à l’ausculter. Greg qui revient car il en a marre d’attendre les autres voit Martin et crie « UN MORT-VIVANT !! ». La doctoresse continue tout de même de soigner Martin qui finit comme un pharaon mort c'est-à-dire a peu de chose prés à une momie. Greg était d’avis qu’il fallait achever ce zombie dans les plus bref délais. Ensuite la momie est crucifiée et traînée par les bourrins du groupe jusqu’au Léviathan situé un peu plus bas.
Une fois devant la bête tout le monde admire. Après quelques minutes un filet de fumée se met à sortir des narines du monstre. A l’odeur tout le monde comprend ce qui se passe Cécile s’est faufilée à l’intérieur munie de torches. Dans le ventre de la bestiole c’était tout visqueux et le liquide brûlait a moitié. Cécile découvre un coffre qu’elle essaye d’ouvrir immédiatement mais elle échoue. A côté elle trouve une épée et une armure encore pleine c'est-à-dire avec un cadavre a l’intérieur. Près de là une chevalière traîne. Elle le ramasse et le passe autour de son doigt. Alors un hologramme surgit signalant « Anneau de régénération » puis la projection s’arrête et sur l’anneau une écriture bleu azur étrange traduite par la farfadette signale « anneau verrouillé ». Aymeric qui l’a rejoint prend l’armure en s’empressant de dégagé le squelette semi digéré de dedans. Les autres font de même que le nouveau propriétaire d’une armure et rentre. C’est la fête la dedans, on en oublierait presque que dehors tout est rasé. Greg arrive et prend l’épée. Celle-ci se met à lui brûler la main et rentre dans son bras. Elle tombe en genoux en criant. BigBen qui a vu la scène veut amputer Greg pour récupérer l’épée, il lui conseil de prononcer « Chazam » pour que l’épée sorte de son bras. Alors que BigBen dit cela l’épée indique en hologramme elle aussi (c’est beau la technologie) « Voici mon nouveau maître ». Greg abasourdi prononce les formules suivantes : « Sors ! » ; « Aides-moi » ; « Au secours ». Cécile qui n’en a rien à faire ordonne à Greg d’essayer d’ouvrir le coffre en tapant dessus. Elle précise que si il y parvient il aura à fumer. Greg qui est aussi dépendant qu’elle tente et se broie la main en tapant sur le coffre en acier muni de trois serrures. Déçue Cécile dit à Greg qu’il n’aura pas son joint. Greg répond par un coup de poing sur notre adorable farfadette. Ensuite c’est au tour de Cécile qui a bien mal, puis à BigBen et Aymeric. Aucun ne parvient a ouvrir ce satané coffre. Greg qui est doué en crochetage parvient à ouvrir celle de gauche. Par contre il cale sur celle du centre et celle de droite. Mais il insiste. Aucune modification. Alors il insiste encore et ouvre celle de droite. Aymeric propose de prendre deux pied de biche et de faire sauter la serrure centrale en en mettant un à gauche et un à droite. Auparavant avec un ultime essai Greg parvient à ouvrir la serrure centrale. Le coffre s’ouvre devant la satisfaction du serrurier improvisé qui avait l’avantage d’être a hauteur des serrures (le coffre est très gros). L’équipe s’affaire à compter son contenu. Au grand ravissement de tous le coffre contient 7200 pièces d’or, 8 rubis, 5 saphirs, 13 diamants, une grosse pierre noire de consistance inconnue et enfin un sac de chanvre. On décide unanimement de se répartir le butin dehors. Concernant l’objet noir transparent BigBen y détecte un présence magique et Aymeric déclare que c’est un matériau très rare et maléfique. Cependant sa beauté et ses formes incitent tout le monde à le garder. Ensuite c’est au tour du sac. Cécile l’ouvre. Mais à la surprise de tout le sac est vide. Cécile bornée met sa main dedans. Encore plus surprenant elle en ressort un crâne. Mais pas un crâne ordinaire. Il est tout en diamants et ses dents sont noires comme le matériau mystère. De plus il a deux yeux en rubis. Une fois de plus BigBen annonce qu’il est maléfique et le prend. Très subtile ce dernier le lève et prononce « To be or not to be » chose très bizarroïde le crâne lui répond « Tu me veux quoi tappette poétique ? » BigBen fait de grand yeux et admire le crâne. « Quoi ? Ma tête te revient pas tarlouze ? ». Cécile indignée des propos de cette tête de pierre lui souffle dessus après avoir inspiré une grande bouffée de bonne herbe. Le crâne toujours aussi poli lui répond « Men fout je respire pas abrutie ». Une longue conversation s’engage, c’est BigBen qui commence :
- Que fais tu la ?
- C’est le type dans l’armure qui m’a embarqué. A ce qui parait je vaux de la thune. Alors il m’a pris dans ma grotte et m’a foutue dans ce putain de sac.
- C’était une grotte normale ?
- Nan c’était pas de la grotte de pédé elle est pleine de cristaux comme ta caillasse (le crâne regarde le porteur de la pierre noire) partout aux murs.
- Tu sais faire quoi ?
- Détecter la magie. D’ailleurs je voie que je suis entouré de six psychopathes élémentaires.
- Merci du compliment ça me va droit au cœur. Lui dit Kentous
- De rien petit. (Kentous fait semblant de ne rien entendre mais on voit que cette chose l’énerve).
- Tu sais faire autre chose sinon ?
- Ouais.
- Tu peux expliquer ou même nous montrer.
- Peux pas.
- Et pourquoi ?
- Sinon vous êtes tous morts. Vaux mieux sortir avant.
BigBen décide de garder le crâne. Même si ce dernier se trouve être exaspérant. En guise de rémunération le groupe chuchote, tout en sortant du poisson, avant de se décider à lui demander si il désire avoir un corps.
- Oui mais sans âme.
- Comment ça « sans âme » ?
- Ben un type mort quoi.
- Tiens il y a un la. Kentous pointe le corps qui était dans l’armure il y cinq minutes.
- J’ai dit un corps connard. Pas un tas de chair décomposé.
BigBen solidaire de tout le monde propose le corps de Martin qui était rester dehors pendant ce temps la et qui gémit pour montrer son non-accord.
- Tu te fous de ma gueule ? Je veux pas ce tas d’os en plus il est encore en vie.
- Si tu veux je l’achève. Lui répond BigBen.
- Nan on peut encore s’en servir de cette loque.
Kentous l’amnésique de base dit au crâne :
- T’es qui au juste pour nous causer comme ça ?
Tout le monde le regarde avec de grands yeux.
- Quoi ? Il l’a déjà dit et j’ai oublié ?
- Nan nan. Je suis l’avatar du Dieu de la guerre petit.
Tout le monde regarde la tête avec de plus grands yeux que ceux qui regardaient Kentous. La tête fort dégarnie n’y prête aucune attention et leur dit :
- Ça vous tente alors un avatar du Dieu de la guerre comme pote ?
- Tu seras sympa avec nous ? Lui demande Cécile.
- Ceux qui me casse les couilles je les butes sinon ouais jsuis cool.
- Ok et c’est quoi ton nom ?
- Kratos.
- T’arriveras jamais à me supporter ! Annonce Cécile.
- J’ai supporté les Dieux alors je peux supporter n’importe qui.
- Ouais mais je suis intenable.
- J’ai mal au crâne. Elle est blonde ou quoi ?
- T’as que ça, ça va pas te casser les couilles.
- Tu veux mourir ?
- Tu as des armes ? BigBen l’intéressé de toujours des trucs de bourrin coupe la discussion avant qu’il y ait un mort.
- J’ai une lame du chaos.
- Le truc dans le bras de Greg ?
- Nan, elle est dans ma grotte. D’ailleurs si tu veux, je te coupe ton bras pour que tu la récupères cette épée.
- NoOoOoOn !!! Greg flippe un peu. J’aurais plus de bras !
- Nan mais si tu me trouve un corps on ira dans ma grotte et je t’en filerait un mécanique. Un comme ta caillasse noire.
C’est alors que BigBen prend la parole.
- A propos de cette pierre. Qu’est ce que c’est ?
- De l’obsidienne ça, ça vaut plein de blé les gars. Faut aller dans ma grotte l’activer. Ce sera drôle.
Greg demande : - Drôle pour toi ou pour moi ?
- Pour nous deux. Toi tu pourras tuer tout le monde et moi ça me fera marrer.
- Tuer tout le monde comment ça ? Même mes amis ?
- Nan seulement qui tu veux. Alors ça marche pour le bras mécanique ? D’ailleurs il sera en obsidienne aussi lui.
Kentous en profite pour lâcher une vanne :
- Comme ça si un jour on a besoin de thunes on te coupe de petit doigt.
Greg a soudain les yeux qui brillent et il se met à regarder sa main, ce qui a pour but de rappeler a tout le monde la cupidité de cette farfadette. Cécile en profite alors pour demander au crâne :
- Et c’est quoi mon anneau là ?
- Un anneau de régénération. Regarde.
Les yeux du crâne se mettent a brille et un éclair en sort pour trancher le bras de Cécile qui tire alors une tête abominable en voyant son bras. Heureusement qu’elle était bien shootée. Cependant l’anneau se met aussi à briller et le bras de Cécile repousse ne faisant un bruit horrible. Cette dernière admire alors l’anneau tout comme Greg admire l’obsidienne. Le crâne rompu alors le silence.
- Bon moi je veux retourner dans mon grotte chercher mon vrai corps mais en attendant qu’on y soit j’en veut bien un quand même.
- Pourquoi tu as perdu ton corps ? Demande BigBen.
- C’est à cause du Dieu de la guerre que j’ai buté. Ah non c’est vrai il m’en a empêché ! Fils de pute !!! En plus j’ai plus de corps. Avant j’étais un si beau mec ! Chauve grand et poilu tout ce qu’il y a de plus bourrin !
- Ok donc tu veux tuer ton Dieu ? Aymeric continue l’interrogatoire.
- Ouais. Quoi ça pose un problème a la lopette ?
En réponse Aymeric lui envoie une flèche entre les deux yeux. Greg reprend la discussion.
- Et pour ton corps tu veux quoi ? Un mec chauve style tappette en short ?
Le crâne ouvre les yeux comme il le peut puis un éclair tombe derrière Greg. Ce qui a pour effet de rebiffer tout ses poils d’entre jambes qui donne une impression de coupe affro. Le crâne reprend la parole.
- Ouerck ! Si j’avait un estomac j’aurait gerber. Rappelle moi de ne plus faire ça. Sinon je veux un beau corps.
- Quel sexe ?
- J’ai une tête de fiotte ? Un mec abruti !
- Les cheveux ?
- J’ai dit tout à l’heure que j’étais chauve. Il est pas légèrement atteint lui ?
- Ouais mais foutu comme t’étais avant tu ne devais avoir aucune gonzesse.
- Tu crois ? J’en avais autant que toi t’as de poils. Ça veut dire beaucoup.
- Hein ?!? Ouais mais t’allait aux putes.
- Ah non. Quand j’y allais je me faisais tout le bordel en une demi heure et je retournais taper. Faut pas oublier le boulot non plus.
Après ce discours fort libertin tout le monde abandonna l’idée de parler des femmes du crâne ex-avatar et en recommence à parler du corps désiré.
- Bon tu sais que tu es compliqué ?
- Ouais, bon aller jsuis sympa jvous file un dessin.
Aussitôt dit aussitôt fait. Un des deux rubis lui servant d’œil se mit à briller et un hologramme représentant le bonhomme s’afficha. Une fois que tout le monde pris conscience des désirs du crâne on décida de partir dans sa grotte. Encore fallait t’il trouver la bonne direction…

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chouwy
A vu de la lumière...
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Points : 0
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Synopsis de la campagne de EGORIA   Jeu 5 Juil - 21:57

tre bon bulot kentous apar kelke inexactitude et kelke fote de syntaxe ta gere! Wink

Twisted Evil

PS:ds le prochain scenar on mettra des nom de perso sa fera mieu!

(cecile)=> bon n'aller pas pensé que je suis une toxs . c'est juste que j'ai fait un dessin et que thomas ma dit que sa serrais mon perso alors je me suis mit dans la peau du perso (faut pas contre dir le meujeu :p )

vivement la suite :p
PS: les chewing gun de z'yeux de diablotin c'est extra :p
pss: si je sort la pelle c'est pour enterré dans le jardin bien sur :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kentous
Admin
avatar

Nombre de messages : 1186
Age : 27
Points : 122
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Synopsis de la campagne de EGORIA   Ven 6 Juil - 0:33

ça vaut pas quelques xp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chouwy
A vu de la lumière...
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 27
Points : 0
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Synopsis de la campagne de EGORIA   Ven 6 Juil - 18:11

si si t'inkiete cetai prevu. a chake fois ke tu le fera tora ds xp en fontion de la qualite du truc

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Synopsis de la campagne de EGORIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Synopsis de la campagne de EGORIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TIR EN CAMPAGNE VERTUS 2010
» CF Campagne Scratch 2010 - Fontaine Milon (Pays de la Loire)
» Detecteur et Capteur ABS Arrière - Campagne de Rappel 8U165
» Sélectif championnats du Monde campagne 2010 :
» Campagne choc sécurité routière Australie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALC :: Jeu de rôle :: Général-
Sauter vers: